Erdogan : "le nouvel aéroport d'Istanbul" est un sujet de fierté pour la Turquie et un acquis pour le monde

Le nouvel aéroport d'Istanbul est un aéroport international situé au nord-ouest d'Istanbul à proximité de la mer Noir, qui sera capable d’ici à dix ans d’accueillir 200 millions de passagers par an.

4,826
2018-10-30 Date de dernière mise à jour 2020-04-14

Erdogan : "le nouvel aéroport d'Istanbul" est un sujet de fierté pour la Turquie et un acquis pour le monde

Lors de la cérémonie d'ouverture de nouvel aéroport d'Istanbul, le 29 octobre 2018, Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé que " Aéroport d'Istanbul" sera le nouveau nom de l’aéroport destiné à devenir « le plus grand du monde » après l’achèvement de toutes ses phases.

 « "Le nouvel aéroport d'Istanbul" est un important service accordé non seulement à notre pays mais à notre région et au monde entier. Il sera une source de fierté pour la Turquie grâce à sa conception, sa construction, son financement et son fonctionnement, a-t-il déclaré durant son allocution ».
Le président turc a indiqué que le gouvernment cherche à achever toutes les phases de l’aéroport d'ici à l'an 2028. « Je m’adresse à tous nos amis dans notre région et dans le monde entier, allons-y pour construire un futur sûr, brillant et confortable pour nous tous. Nous nous efforçons d’achever toutes les phases de l’aéroport d'ici à l'an 2028, c’est pour cela notre aéroport continuera de se développer au cours des dix prochaines années, a-t-il ajouté ».

 Une fois le nouvel aéroport mis en fonction, il est nécessaire de restructurer l'espace aérien, car les itinéraires de vol entre les continents changeraient largement puisque Istanbul seraient le plus important point de passage, selon le président turc.

Le nouvel aéroport accueillira 90 millions de passagers par an et sa capacité augmentera à 150 millions de passagers, lorsque les quatre phases de construction et d’expansion seront terminées, il sera également possible d’y accueillir jusqu'à 200 millions de passagers si nécessaire par an.
 De plus, 120 mille emplois seront générés dans l’aéroport qui est, selon Erdogan, un projet respectueux de l'environnement et qui produira lui-même l'énergie dont il a besoin. Par ailleurs, chaque unité à l’aéroport dispose des matériels et des équipements sophistiqués plus rigoureux que les normes internationales. Les moyens de transport maritimes et par rail ou route entre l’aéroport et le centre de ville seront disponibles.



Le président turc a montré que la taille économique de l’aéroport a atteint 32.4 milliards d'euros, non compris les intérêts, dont 10 milliards et 247 millions d’euros le coût d'investissement et 22 milliards 152 millions d’euros des recettes de la location versées par la compagnie exploitante à l’état pendant une période d'exploitation de 25 ans.

Mettant l’accent sur l’importance de la situation géographique d’Istanbul à travers l'histoire, Erdogan a souligné qu’avec l’entrée de nouvel aéroport d’Istanbul en fonction, la Turquie est devenue l’un des plus importants centres de transit entre les quatre directions du monde.
 Or, le nouvel aéroport relie 60 Etats et économies d'une valeur de 20 trillions de dollars entre eux. «Le nouvel aéroport intelligent est en harmonie avec l'évolution grâce à ses caractéristiques et à sa gestion appuyée par des outils technologiques et il assurera son énergie lui-même. Le taux d'économie d'énergie et de l’eau atteindra 40% » a-t-il expliqué.
Nous avons choisi pour vous
Turquie : Istanbul en tête des ventes immobilières

Après la récession connue par le secteur immobilier turc ainsi que l'économie mondiale, l'économie turque a commencé à s...

2020-06-17
629
Turquie : l’ouverture d’une nouvelle piste à l’aéroport d'Istanbul

La cinquième piste ainsi que plusieurs salles et une immense mosquée pouvant accueillir 6 230 fidèles ont été inaugurée...

2020-06-16
507
Politique de confidentialité

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience utilisateur. Vous pouvez consulter le fonctionnement détaillé.