Premier pont sur le canal d'Istanbul en juin prochain

Selon la déclaration du ministre turc des Transports, la première pierre du premier pont sur le canal d'Istanbul sera posée à la fin de juin 2021.

Premier pont sur le canal d'Istanbul en juin prochain
3,211
2021-05-10 Date de dernière mise à jour 2021-06-01

Premier pont sur le canal d'Istanbul en juin prochain

Le projet du siècle, le projet fou, et de nombreux noms et surnoms donnés au projet du canal d'Istanbul que tout le monde attend impatiemment.

Ce projet qui va diminuer congestion maritime mondiale dans la ville des deux continents, Istanbul, en réduisant la charge et la circulation dans le premier passage maritime mondial (le Bosphore).

Rythme régulier

Le gouvernement turc décide de réaliser avec confiance le projet du canal d'Istanbul en prenant tout ce qui est nécessaire.

La Turquie cherche à prouver que le canal va contribuer à élever le niveau de leadership du pays en général, et Istanbul en particulier, dans de nombreux secteurs touristique, maritime…

A cet égard, le Gouvernement turc annonce officiellement que ce projet va voir le jour cette année.

مشاريع قريبة من اسطنبول فرنسي مشاريع قريبة من اسطنبول فرنسي

Premier pont en juin prochain

Dans un communiqué de presse, Adil Kara Ismailoglu, le ministre turc des Transports et de l'Infrastructure, annonce qu'il posera, avec le président de la République turque, Recep Tayyip Erdogan, la première pierre du premier pont qui passe sur le Canal d'Istanbul à la fin juin 2021.

 ‘’Ce pont sera l'un des 6 ponts que le Gouvernement turc va construire sur le canal, à 350 millions de dollars par pont’’ dit-il, M. Ismailoglu.

‘’Selon le plan du projet, 6 ponts seront construits sur le canal.

Alors, je vais poser la première pierre du premier pont, avec la participation du président de la République, Recep Tayyip Erdogan, à la fin de juin prochain’’ ajoute-t-il.

Le transit croissant des navires du Bosphore

Année décisive

"Nous cherchons à terminer les travaux pour construire les autres ponts bientôt, et réaliser le projet car nous en avons besoin pour résoudre les problèmes du transport maritime dans le Bosphore qui augmentent progressivement " affirme-t-il, M. Ismailoglu.

"Cette année sera la plus importante pour les travaux de construction du canal d'Istanbul, qui va contribuer à accroître la valeur stratégique mondiale de la Turquie, et d'Istanbul en particulier" insiste-t-il.

Nécessité absolue

‘’ Le projet du canal est un plan stratégique visant à répondre aux besoins croissants du transport maritime dans les passages maritimes d’Istanbul au prochain siècle !’’ dit-il.

‘’La Turquie veut jouer un rôle leader dans l'économie mondiale, c’est pourquoi la construction de ces projets constitue une nécessité absolue pour nous !’’ dit-il.

"Nous devons réaliser ce projet pourque la Turquie devienne l'un des dix premiers pays dans l'économie mondiale, et le premier, pourquoi pas ?’’ ajoute-t-il.

Avantage du passage des navires dans le canal

"Le nombre de navires passant en toute sécurité dans le Bosphore est de 25 000 navires par an, mais le nombre réel de navires qui y passent est proche de 43 000 navires par an" répond-il aux questions des journalistes.

‘’ Au fil du temps, le nombre de navires passant par le Bosphore augmente de plus en plus, alors le canal d'Istanbul sera la meilleure traversée qui va permettre à économiser les coûts d'attente des navires et les dangers potentiels de la congestion dans le Bosphore " poursuit-il.

première pierre du premier pont

 

Besoin d'une traversée alternative

"En regardant le volume du commerce mondial, nous constatons que la cargaison commerciale transportée s'élève à 12 millions de tonnes par an, dont 90% est transportée par les navires" dit-il.

"Selon les études, on s'attend à ce que le volume du commerce mondial grimpe à 35 millions de tonnes par an, ces 15 prochaines années, avec une augmentation des quantités de production industrielle dans les pays de l'Est et de l'Ouest" ajoute-t-il.

 ‘’Cela va conduire à doubler le nombre de navires passant par le Bosphore, le passage stratégique le plus important entre l'Est et l’Ouest !’’ affirme-t-il.

Alors, selon la parole du ministre, le canal d'Istanbul comme une traversée alternative va aider à éviter le danger croissant dans le Bosphore. En plus, il représente une source importante d’augmenter le revenu national de la Turquie.

 

Source: Emalkkulesi

 

Edité par Imtilak Immobilier ©

Avez-vous aimé notre sujet ? Partagez-le

Nous avons choisi pour vous
Annonce de la date de l’ouverture du train à grande vitesse entre Ankara et Istanbul

Selon le ministre turc des Transports, le 10 juillet 2021, c’est la date de l’ouverture du train à grande vitesse entre...

2021-07-07
2,176
Canal d'Istanbul, c’est le projet pour sauver la ville

Le nouveau canal d’Istanbul, le projet attendu avec impatience.

2021-07-01
1,871

Politique de confidentialité

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience utilisateur. Vous pouvez consulter le fonctionnement détaillé.