Réformes économiques structurelles lancés en Turquie

Le ministre turc du Trésor et des Finances, Berat Albayrak, a annoncé des réformes en profondeur du secteur financier et bancaire en Turquie. Notre première initiative sera de renforcer les capitaux de nos banques publiques… un système de retraite individuelle obligatoire avec des prélèvements proportionnels aux revenus.

3,759
2019-04-11 Date de dernière mise à jour 2020-04-09

Réformes économiques structurelles lancés en Turquie

Le ministre turc du Trésor et des Finances, Berat Albayrak, a annoncé des réformes en profondeur du secteur financier et bancaire en Turquie.
Lors d'une conférence de presse organisée à Istanbul en présence de nombreux entrepreneurs, Albayrak a présenté, mercredi, le "Nouveau programme de restructuration économique 2019" Cette réunion organisée par le ministre turc était destinée à lancer une nouvelle période de réformes structurelles de l'économie turque.
"L'un des axes prioritaires de réforme sera le secteur financier puis le secteur bancaire. Notre première initiative sera de renforcer les capitaux de nos banques publiques", a-t-il indiqué.
Albayrak a également parlé d'améliorations à apporter dans le secteur réel afin de permettre un meilleur fonctionnement du secteur financier. Après avoir exprimé sa volonté de réformer le système d'indemnisation selon l'ancienneté, Albayrak a indiqué réfléchir sur le fait de rendre obligatoire la constitution d'une retraite individuelle pour tous les salariés.
"Nous allons de nouveau étudier un système de retraite individuelle obligatoire avec des prélèvements proportionnels aux revenus. Selon nos prévisions, avec la nouvelle structure, l'argent placé sur les fonds représentera plus de 10 % du PIB dans les 5 ans", a-t-il assuré.
Le gouvernement souhaite également mettre en place un système d'imposition plus équitable. "Pour un système d'imposition plus juste, des taux proportionnels aux revenus seront appliqués. Nous allons développer le système par déclaration, et avec le potentiel découlant de la hausse des revenus, baisser les impôts indirects, et étendre à la base les impôts directs", a-t-il expliqué.

L'objectif de 70 millions de touristes en Turquie
Le patron de l'économie turque a notamment annoncé la mise en place d'importantes subventions destinées aux agriculteurs et aux éleveurs.
"Avec les subventions qui seront accordées, notre cheptel d'ovins (en Turquie) passera de 49 à 100 millions de bêtes dans les 4 ans", a-t-il souligné. Des objectifs ambitieux ont aussi été fixés dans le domaine touristique.
"Avec le Master plan touristique, l'objectif de 70 millions de touristes pour 70 milliards de dollars de revenus dans les 4 ans sera réalisé", a conclu le ministre turc du Trésor et des Finances. 
Edité par Imtilak Immobilier©
Source : TRT.NET.TR
Nous avons choisi pour vous
Turquie : tiers des ventes immobilières se fait via le système Tapou numérique

113 000 transactions de vente immobilière ont été conclues en juin 2020, via le système de numérique, ce chiffre représe...

2020-07-09
583
Turquie : Hausse des ventes immobilières

Une augmentation remarquable des ventes du secteur immobilier turc, selon les déclarations du ministre turc de l'Environ...

2020-07-02
642
Politique de confidentialité

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience utilisateur. Vous pouvez consulter le fonctionnement détaillé.